asie

Image horloge Le 04/12/2018 à 10:36

Tsunami en Indonésie : 14 ans déjà !

Rts.ch

Le 26 décembre 2004, l'Indonésie a connu le tsunami le plus mortel de l'histoire avec un bilan qui s'élève à 230 000 personnes décédées. Cet évènement a également tout ravagé sur son passage emportant des hôtels entiers, des maisons et des voitures. Peu de gens ont survécu à la violence de l'eau. Revenons sur le déroulement de cette tragique journée.

Le 26 décembre 2004 à 7h58 heure locale, un séisme touche l'océan Indien. Son épicentre se situe à environ 200 kilomètres au Sud-Ouest de l'île de Sumatra. La puissance du séisme est évaluée entre 9 et 9.3 de magnitude sur l'échelle de Richter, soit l'un des plus puissants séismes jamais enregistrés. Aux alentours de 8h15, la mer commence à se retirer près de Banda Aceh en Indonésie ainsi qu'en Thaïlande parfois sur plus d'un kilomètre de distance.

Image : RobinL via wikipédia.

Entre 8h20 et 8h50, des vagues de plusieurs dizaines de mètres s'abattent sur la région de Sumatra emportant tout sur leur passage. Ces vagues déferlent à une vitesse estimée à 50 km/h environ, ne laissant aucune chance aux vacanciers et habitants présents. La vague poursuit ensuite sa route et touche la Thaïlande entre 10h et 11h du matin. Les plages de Phuket, Khao Lak et Phi Phi sont percutées de plein fouet par ces murs d'eau qui s'abattent sur le Sud du pays.

Dans le même temps ces vagues gigantesques touchent également la Birmanie et le Sri Lanka. Une heure plus tard, les vagues touchent l'Inde le Bangladesh et Singapour faisant de nombreux dégâts. Les Maldives sont également submergées par le ras-de-marée. Le bilan de cette catastrophe : près de 230 000 personnes décédées dans les 14 pays touchées par ce désastre, dont 170 000 sur Sumatra (90 000 morts à Banda Aceh), 25% de la ville de Banda Aceh complètement rasée, 500 000 personnes sans abris en Indonésie.

Photo : Davidsvagfoto


Vidéo : Francetvinfo.fr

Partagez sur :